Et aussi …

Parmi nos invités nous comptons aussi des musiciens, des comédiens et d’autres passionnés qui feront également vivre la poésie tout le temps de la fête !

Eric Segovia est un guitariste d’influence punk – rock – blues. Cofondateur du groupe Facteur Zèbre, il affine son jeu auprès de guitaristes prestigieux tels que Bob Brozman ou Woodie Mann (NY). Il a composé la bande originale de la performance «À vous de voir» pour le Musée Ingres de Montauban, sur des textes originaux de son ami Pierre Soletti, publiés par le Musée Ingres dans la Collection Døuble Zérø.
©Nina Medved

Léo MathieuAprès une formation classique au CRR de Reims en Violon-Alto, Léo Ferdinand Cornélius Mathieu commence à s’intéresser à d’autre style de musique, notamment le Jazz, et fait ses armes en improvisation. Après quelques années passées en Bretagne à s’essayer à différents styles de musique – irlandais, Bluegrass, Blues… – il revient à Reims pour intégrer la scène Jazz manouche. Il accompagne également plusieurs groupes de soul, funk, fanfare… Depuis 2016, il est membre du groupe Swing Shady, qui mêle harmonies vocales, rythmiques Swing/Hip-Hop et improvisations diverses.

Marion Buffault a commencé l’accordéon à l’âge de 6 ans. Après avoir obtenu un prix de conservatoire en 2009 elle s’est engagée dans l’armée (27ème bataillon de chasseurs alpins à Annecy) en tant que musicienne. Après 5 ans dans l’institution, elle devient enseignante et arrive dans la région rémoise en 2017. Elle fait notamment partie de plusieurs formations de la région comme la fanfare Karpates show ou bien encore le groupe « Les Marcelles ».

Quentin Camus a commencé ses études à l’Ecole de Cuivres Naturels de Laon avant de poursuivre sa formation au Conservatoire de Reims en percussions. Il se spécialise ensuite dans les percussions digitales, principalement les Congas. Il se produit dans de nombreuses formations telle que la Maitrise de la Cathédrale de Reims, le collectif Io, l’ensemble de percussion V’Lam, le trio de musique irlandaise Øìo, le Cirque National Alexis GRUSS, ou encore au théâtre Mogador à Paris, en tant que percussionniste et batteur pour les comédies musicales « Le Bal des Vampires » et « Cats ». Il est également accompagnateur des classes de danse au Conservatoire de Châlons-en-Champagne.

L’écrit su sonPatricia Audo et Rémy Peray en sont les cofondateurs. Lui, tailleur de sons sur mesure, manipulateur d’oscillateurs, toujours à la recherche du son perdu, de l’échantillon inversé. Elle, tailleuse de mots d’auteurs, de tissus chinés, de papiers trouvés, toujours à la recherche de matières oubliées, de mots à partager. On peut dire qu’ils mixent leurs vies sur plusieurs pistes.

Cie Baba Yaga est une compagnie de marionnettes lilloise créée en 1997 par Véronique Canevet – scénographe et marionnettiste, rejointe par Benoît Flament (comédien marionnettiste). Bâties sur un solide humour pop, les marionnettes pointent du doigt tous nos petits travers. Comme il vaut mieux en rire qu’en pleurer, regardons avec dérision les forces et faiblesses de notre humanité et rêvons.arionnette Babayaga, basée à Lille.

Claire Terral est comédienne. Elle a choisi depuis une quinzaine d’années de privilégier les petites formes et la lecture à voix haute. Elle aime dire qu’elle met «les mots debout» pour ses lectures qu’accueillent de nombreuses structures. Elle dirige des ateliers de pratiques artistiques, anime des formations autour de la lecture à voix haute, et accompagne de nombreux poètes. Elle peint, écrit, et aime inventer des rencontres…

ALIS a été fondée en 1982 par Pierre Fourny.
ALIS a longtemps conçu des spectacles sans parole, focalisés sur la manipulation d’objets et d’images. À partir des années 2000, Pierre Fourny s’intéresse plus intensément à la manipulation des lettres de l’alphabet latin et invente une pratique artistique qu’il nomme la Poésie à 2 mi-mots. Les créations d’ALIS débordent de plus en plus généreusement du cadre de scène et font l’objet d’installations, d’éditions, d’ateliers, etc.

Formé en 1989, l’ensemble symphonique Arioso s’est au fil des ans étoffé en même temps que son répertoire, allant de harpentier à Sibélius, en passant par Haydn, Mozart, Shubert et Shumann. Aujourd’hui dirigé par la violoncelliste et chef d’orchestre Annie Billoud-Manceaux, le petit déjeuner en musique est un RDV attendu de la Fête de la poésie jeunesse.